Le vrai Lean, sur le terrain,
qui transforme les entreprises
et les Hommes.

Quand des managers découvrent le respect lors du 5S - #LesEchosduGemba

#lesechosdugemba , #gemba , #5s , #lean , #respectlean

Quel est le rôle du manager ?

Le rôle d’un manager est de développer ses superviseurs et team leaders. Mais avant de former ses équipes, il doit lui-même apprendre les attitudes du manager Lean, la pratique des outils et en particulier cette pratique fondamentale qu’est le 5S.


L'attitude du manager lors du 5S en phase "Standardiser"

Une équipe de managers est donc en formation 5S. Après avoir mis en œuvre les 3 premiers S (Trier pour éliminer, ranger et nettoyer), l’équipe de managers apprend la phase « Standardiser ». Pour établir le standard de travail, nos 3 managers décident de retourner sur le poste de travail auprès de Catherine, opératrice de conditionnement, en présence de l’animateur de la formation Lean qui observe silencieux la scène.

Notre malheureuse opératrice est soudain soumise, de la part de nos 3 managers, à un flot de questions dont le but est de lister les différentes tâches pour établir le standard de travail. Déstabilisée par le feu croisé des questions, elle a du mal à répondre à toutes les interrogations et à expliquer son travail.


L'intervention de l'animateur Lean lors du 5S

L’animateur intervient en arrêtant nos 3 managers. Il redistribue les rôles : « Catherine, tu es l’experte du poste, tu vas donc former ce nouvel embauché à conditionner correctement les produits. Michel (un des 3 managers) tu es le nouvel embauché et tu vas apprendre le poste de travail avec Catherine. Paul et Yves, (les 2 autres managers), vous vous faites tout petits, vous observez et vous notez ! ».

Après quelques instants de surprise, Catherine, compétente à son poste de travail a pris les choses en main : « D’abord, tu fais ceci dit-elle en exécutant elle-même la tâche, mais attention, tu dois être vigilant de faire de cette façon parce que sinon tu peux avoir ce problème ».

Le manager en question s’est brutalement retrouvé en position d’élève face à son Maitre qui lui enseigne quelque chose. La relation a totalement changé. Catherine a pris le leadership devant nos 2 observateurs médusés par ce changement d’attitude. Elle est passée d’une situation d’infériorité, bousculée par les questions de 3 managers à une situation de leadership où elle exprime toute sa compétence technique et gestuelle, toute son intelligence dans la relation de formation avec ce « nouvel embauché » qui se rend compte en même temps que le travail n’est pas aussi facile qu’il n’y parait !

En fin de journée, lors du debriefing de fin de formation, un des 3 managers a eu cette belle conclusion :

« Je faisais du management dit participatif parce que c’est dans l’air du temps, parce que c’est bien vu et c’est bien de faire participer. Je me rends compte maintenant que c’était superficiel et que je n’avais rien compris. Aujourd’hui, j’ai appris à écouter et j’ai appris ce que le Lean appelle « respect ».


Pierre Homassel - Les Echos du Gemba N°1 – Relais Lean Centre

Un retour d'expérience vécue en entreprise par les intervenants Lean du Relais Lean Centre.